Le référencement d’un contenu vidéo

Youtubeur est devenu un terme à la mode ces dernières années. C’est bien la preuve que les contenus vidéos connaissent un très grand succès comme en témoigne le nombre incommensurable de comptes amateurs ou professionnels qui sont créés sur les sites de partage ou de diffusion de vidéos. La course aux clics, au nombre de vues et au buzz est devenue avec la monétarisation des contenus un vrai enjeu financier et économique. Le référencement de vidéo se place alors comme une véritable stratégie.

L’utilisation de mots clés

Les plateformes de partage vidéo proposent des méthodes de référencement lors de la publication des contenus audiovisuels. Il est important de ne pas céder à la facilité et de sauter certaines étapes si vous voulez que votre vidéo soit bien référencée. Cela commence déjà dès l’upload de votre vidéo. Au lieu de laisser le nom par défaut proposé par votre logiciel de montage, attribuez plutôt un titre à votre vidéo. Le titre de la vidéo est ce qui ressort en premier dans une recherche, que ce soit sur Google ou sur la plateforme de partage de vidéo. Donc il est important de choisir votre titre tout en y incluant des mots clés qui sont en rapport avec la vidéo. La partie description de la vidéo doit aussi être bien remplie. Donnez toutes les informations qu’il faut en respectant la limite de caractère s’il y en a une. En ce qui concerne les tags, il est déconseillé d’en mettre trop au risque de vous éparpiller. Il est important de renseigner tous les champs possibles pour avoir le meilleur référencement possible.

Le netlinking

Le netlinking est un élément incontournable pour gagner en popularité. Qu’il s’agisse de faire votre autopromotion ou que ce soit fait par d’autres, le résultat est le même. Plus le lien de votre vidéo est repris, plus votre référencement est meilleur. Les liens internes à votre page sont une bonne stratégie pour vous faire connaître. Il suffit de commenter vos propres vidéos ou celles des autres en laissant une trace de votre passage avec un lien menant à votre chaine. C’est une sorte d’autopromotion. Vous pourrez ainsi toucher ceux qui visionnent d’autres vidéos. Vous pouvez en faire de même pour vos propres vidéos. Les réseaux sociaux sont aussi un excellent moyen pour attirer ceux qui ne sont pas présents sur les plateformes de partage vidéo notamment grâce aux Htag.

Les tendances pour le community management en 2017

Avec le développement des réseaux sociaux et notamment d’internet, le community management est en plein essor. De nombreuses stratégies ont été très utiles au cours de l’année 2016, mais de nouvelles tendances font leur apparition pour 2017. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quelles sont ces nouvelles tendances pour 2017 à adopter.

Du contenu éphémère

Les plateformes comme Snapchat ou Instagram ont connu un fort développement ces dernières années. Elles possèdent des millions d’utilisateurs et des millions de fans notamment. Le community management doit donc cette année se focaliser sur des contenus que l’on appelle éphémères. Cela signifie que ces derniers vont être disponibles durant environ 24 heures, pas plus. Les utilisateurs de ces plateformes sont très intéressés par ces contenus, et c’est pour cela qu’il est important de tout miser là-dessus. Voici les avantages que vous allez pouvoir tirer de ces contenus éphémères :

  • Mettre en place une information semblable à une urgence, car elle disparaîtra. Ainsi, tous les utilisateurs seront curieux de la voir avant sa disparition.
  • Vous allez également pouvoir créer l’envie chez l’utilisateur grâce à une information croustillante.
  • N’hésitez pas à proposer du contenu exclusif uniquement destiné aux utilisateurs faisant partie de votre réseau. Cela permettre aux utilisateurs de se sentir privilégiés.

Du contenu en direct

2017 annonce également une grande tendance pour les contenus en direct. En effet, vous pourrez constater que sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook, des vidéos sont régulièrement publiées en live. Ces vidéos apportent de grandes opportunités pour les marques qu’il est important de savoir saisir. Les photos à 360 ° sont également très à la mode, permettant ainsi aux utilisateurs de modifier la position de la caméra. Alors qu’attendez-vous pour utiliser cette nouvelle technique de community management ? Si vous êtes sponsor d’un sport par exemple, n’hésitez pas à partager des vidéos des rencontres sportives où figure votre marque.

Utilisez WhatsApp

En matière de community management, il serait judicieux en 2017 de créer un service client à partir de l’application WhatsApp. Très facile à utiliser, cette application est très appréciée par tous ses utilisateurs. L’entreprise donne ainsi l’impression à ses clients d’être constamment disponible et proche d’eux. Que ce soit sur une tablette, sur un ordinateur ou sur un smartphone, cette application est utilisable de nombreuses manières.

Ces trois solutions et tendances pour 2017 ne sont pas les seules qui existent bien évidemment. Cependant, vous pouvez également échanger avec d’autres community manager qui vous donneront leurs astuces et leurs avis pour cette nouvelle année 2017.

Le wifi au centre de l’attention des hackers

Le développement technologique n’est pas uniquement porteur de bonnes choses. Pour preuve, le wifi, cette denrée inestimable sans laquelle le 21ème  siècle ne serait pas ce qu’il est, présente un revers inquiétant. En effet, si d’une part, il s’agit d’un outil qui a révolutionné le monde de la communication et de l’information, facilitant l’accès à internet, il s’avère, sous son autre jour, être l’instrument des piratages informatiques les plus redoutables de ce siècle.  On peut comprendre, à priori, pourquoi le wifi fait l’objet d’un tel engouement auprès des hackers. Pour mieux appréhender les attaques et ainsi les déjouer, prenez connaissance du mode opératoire de ces pirates et des raisons pour lesquelles le wifi retient autant leur intérêt.

Le wifi laisse les appareils à la merci de personnes malveillantes

La connectivité sans fil peut être un atout comme un poison pour vos appareils et toutes vos données. En effet on assiste aujourd’hui à la vulgarisation des modes de hacking de réseaux wifi. Ainsi, les hackers peuvent facilement s’ingérer dans vos machines et accéder sans aucune difficulté à vos données. Cela est d’autant plus facile pour les pirates lorsque vous ne vous montrez pas vigilant. Pour faciliter l’accès à nos différents comptes, nous avons tendance à utiliser les mêmes codes d’accès. Fragilisant la sécurité de vos informations,  cela augmente la vulnérabilité de vos informations qui se retrouvent à la merci des personnes malveillantes. La problématique de la sécurisation de votre réseau domestique doit en effet retenir votre attention. Sans une sécurité maximale, les hackers n’auront aucune difficulté à s’inviter chez vous. D’après plusieurs témoignages, même les appareils mobiles seraient victimes de cette violation technologique.

Mode opératoire du hacker : prenez connaissance du wifi spoofing

Pirater un réseau wifi est devenu un jeu d’enfant même pour un profane dans l’univers de l’informatique. Au début, les réseaux étaient sécurisés par un protocole WPA mais il est possible de déjouer ce bouclier en seulement 15 minutes. En effet, on peut facilement trouver sur google comment obtenir gratuitement le code d’un réseau. Pour un pro du hacking, les méthodes sont encore plus sophistiquées. Parmi les modes opératoires les plus répandus et qu’on ose à peine imaginer on reconnait le wifi spoofing. Cette arme redoutable qui met à nu toutes vos données personnelles consiste à usurper le nom d’un réseau wifi appartenant à lieu public  tel qu’un café, une galerie. Il s’agit pourtant d’un faux réseau inventé par le hacker. Pour attirer les personnes, ce réseau ne nécessite pas de mot de passe. Cependant l’accès exige l’installation d’un certificat qui est en fait un passe que le pirate utilisera pour accéder à votre appareil et à toutes les données qu’il contient. Le hacker aura connaissance de tous vos trafics internet. Vos mots de passe seront mis à nu.

Face à la gravité de la situation, il est essentiel de rester vigilant. Autant que faire se peut, il est important de changer ses mots de passe, de sécuriser son réseau domestique et surtout éviter de se connecter à des réseaux suspects. Surfez couverts et au lieu d’un protocole WPA optez pour le WPA2 chiffré AES qui est plus difficile à cracker.

Faire de la publicité sur Youtube

Quand on développe une activité, que l’on doit assurer la promotion de sa société, il est rarement envisageable de diffuser des spots publicitaires sur les chaines télévisées tant les coûts sont élevés. YouTube propose des offres abordables et efficaces.

Cette plateforme vidéo s’impose après Google, au même titre qu’un moteur de recherches. On y recherche des vidéos sur tous les sujets. Plus d’un milliard d’Internautes y convergent chaque jour y regardent quelques 200 millions d’heures de vidéo.

Inclure YouTube dans son plan d’actions commerciales serait donc plutôt judicieux, ne croyez-vous pas ? D’autant plus que le format vidéo est percutant et plus aisément mémorisé. C’est tout l’intérêt d’une publicité, être vue et retenue.

Comment fonctionne la publicité sur YouTube ?

Youtube appartient à Google. Ses publicités sont intégrées à l’outil Adwords de Google. Si vous connaissez AdWords, il vous sera ainsi simple de maitriser vos campagnes publicitaires au travers de YouTube.

Le budget est à la vue. Vous ne payez que ce qui est vu. Contrairement à d’autres supports où vous payez un forfait fixe et cela que 10 ou 10 000 personnes ne soient atteintes par votre publicité.

La mise en œuvre est simple :

  • Vous créez votre vidéo
  • Vous la mettez en ligne
  • Vous vous connectez à votre compte AdWords (si vous n’en disposez pas encore, il vous suffit de le créer)
  • Vous définissez le format de votre publicité : Instream (jouée avant la vidéo YouTube) ou Indisplay (encart à droite des vidéos)
  • Vous créez votre campagne et définissez le ciblage et le budget
  • Vous lancez la diffusion de votre campagne publicitaire

Les avantages

Un gain financier : des coûts moins élevés que ceux des médias de masse habituels.

Un ciblage affiné : l’âge, le sexe, la ville, le département, la région, les centres d’intérêts. Par exemple, si vous commercialisez des produits cosmétiques, il serait intéressant d’intégrer votre publicité à des vidéos traitant de maquillage plutôt que de motorisation de gros engins.

Le format vidéo : l’audiovisuel est une véritable valeur ajoutée et est apprécié des Internautes car est plus percutant, original, parlant…

Le backoffice : obtenir des statistiques et ainsi mesurer l’impact, les performances, évaluer le retour sur investissement vous permet d’axer vos campagnes, les ajuster, les arrêter, les poursuivre, les réitérer…

La viralité : les Internautes partagent très facilement les vidéos, notamment au travers des réseaux sociaux ce qui entraine la fameuse « viralisation » (ou effet boule de neige).

Favoriser les visites et le référencement : cette publicité vous permet de diriger le visiteur vers votre site Internet pour vous faire connaitre et aussi favoriser votre positionnement dans les moteurs de recherches.

Autant d’avantages de taille à moindres coûts à exploiter pour développer votre activité.